Hautes sphères, basses altitudes

Quelques années auparavant au détour d'un séjour au Bénin, j'ai découvert un groupe de rappeurs appelé "Génération 89". Ou "G89". C'est selon votre paresse.
Certaines de leurs oeuvres sont par ici. Et en fouillant les méandres des internets, vous pourriez trouver de quoi satisfaire votre curiosité

Il y quelques jours, un rappeur du groupe a sorti sa mixtape. Il s'agit de Snake avec sa mixtape intitulée "Les Hautes Sphères". En tout 13 morceaux. Et toujours la même impression qu'il y a 3 ans. Je ne vais pas en faire l'analyse comme j'ai fait pour Corneille. Une fatigue lourde, suite à un remplissement de panse entre la soirée du 24 et le 25 au soir, nuit à toute forme de productivité. C'est donc un effort herculéen que je fais en écrivant ces lignes. Veuillez, je vous en prie, vous contenter du minimum syndical.

Donc 13 morceaux avec un certain nombres d'invités (la flemme, j'ai pas compté). L'impression que j'avais eu de G89 et de Snake particulièrement il y a 3 ans était que ce jeune était furieusement talentueux. Une perle rare, un diamant brut. Mais (il y a tojours un mais), c'est que c'est toujours brut. Les points d'améliorations de Snake, à mon avis, sont au nombre de 2 :
- le mixage - l'écriture
J'ai toujours l'impression que beaucoup de morceaux béninois sont absoluments mal mixés. C'est une horreur auditive. Il y a un travail qui n'est pas accompli. Parfois c'est l'instru qui surnage, parfois la voix est prend le dessus. Un certain équilibre doit être trouvé. On sent la différence avec des morceaux du CCC, de Shamir, de Kaizah, d'Adek ou des prods de 3K pour ne citer qu'eux. (Petite parenthèse sur le CCC :les gens, vous n'en avez pas marre de faire du CCC bashing? Vous n'êtes pas fatigués? Vous n'avez rien d'autres à faire? Je veux bien des critiques constructives mais le hate stupide et sans valeurs ajoutées, c'est so 2010. Please, level up). Donc Snake et son équipe doivent travailler sur le mixage. C'est un gage de qualité auditive, de qualité tout court.
Concernant l'écriture, j'ai l'impression à l'écoute que parfois Snake recherche la rime à tout prix. Il chercher à placer tel mot, tel expression coute que coute. Un certain manque de fluidité se ressent parfois. Mais bon, je crois que avec le temps ça va s'améliorer. "La fluidité comme la simplicité sont les perfections absolues (G-G GODONOU, 21ème ap J.C.)".

Un petite pensée pour les mecs qui ont posé sur le Cypher. Les gars, je miserais un gros chèque sur vous si j'étais riche. Vous êtes doués. Très doués. Je vous laisse un petit extrait de la mixtape. 3 morceaux sur 13. Avouez, je suis généreux.


Pour finir, j'ai été agréablement surpris. Mais je ne veux plus être agréablement surpris. Je veux que Snake confirme le talent qui est le sien. Je crois en lui. Donc, "Hautes spères" (en téléchargement LIBRE et GRATUIT par ici) mais encore "basses altitudes". Ce qui est bien, c'est que le talent y est et que la marge d'amélioration est énorme.

Ah oui, le cover de la mixtape. Comment dire, c'est pas excellent excellent. La qualité passe par là aussi. Mais on a vu pire.

“Quality means doing it right when no one is looking.” - (Henry FORD)

comments powered by Disqus