Des élections au Bénin : du compte Twitter de Abdoulaye BIO TCHANE

== Mise à jour : Après des échanges forts intéressants, @GalaxieABT m'a fait parvenir un lien. Il s'agit d'une mise au point des administrateurs du groupe Facebook en question. Par ailleurs, il semble que les publications de @GalaxieABT soient de nouveau autorisées. Je suis heureux de ce dénouement positif.
Mais je maintiens ce que j'ai dit : même si le but et l'émotion étaient légitimes, et la pratique peu morale, la méthode était manipulatoire. L'argument principal était que Facebook n'autorisait pas la pratique incriminée. Ce qui est faux. Je regrette qu'il ait fallu quasiment une journée pour apporter des débuts de preuves soutenant leurs argumentations. ==

Dans environ un mois, se tiendront les élections présidentielles au Bénin.

Le climat électoral et les enjeux nationaux étant plus forts que mon confort personnel, je réactive mon blog. L'idée est d'analyser les programmes, si disponibles, des différents candidats.

Cependant, je vais faire une exception. Après le préambule de cette série d'articles, l'étude du programme de Patrice TALON et sa contre-analyse et celle du programme de Maître Marie-Elise GBEDO, je vais accorder un intérêt tout particulier au compte officiel de campagne du candidat Abdoulaye BIo TCHANE - dit ABT - sur Twitter.

ABT est à mon sens l'un des meilleurs présidentiables. Son parcours, ses expériences et expertises professionnelles sont des atouts certains. Je pense qu'avoir un Président de sa trempe ferait du bien à ce pays.

Ceci dit j'ai personnellement un gros souci avec son équipe de campagne Twitter, @GalaxieABT.
Qu'on fasse la part des choses : je suis admiratif de leurs présences et de leurs interactions régulières. Faire ce qu'ils font n'est pas aisé, la politique étant par nature un sujet clivant. Mais le faire bien tout en étant pertinent, c'est encore mieux.

Dans la journée d'hier, l'équipe ABT sur Twitter a exposé un problème auquel elle ferait face. Il semblerait que certains administrateurs de groupes publics Facebook aient conditionné l'acceptation de leurs publications contre des avantages financiers.

Suite à ces messages, j'ai eu des échanges avec le compte Twitter du candidat.

Il y a ici, à mon avis une confusion entre émotions légitimes et légitimité réglementaire, le tout saupoudré de manipulation émotionnelle et de malhonnêteté intellectuelle.

Dans sa déclaration des droits et responsabilités, Facebook explique dans le paragraphe 3 relatif à la sécurité que l'utilisateur ne doit pas : "intimider et harceler d’autres personnes. Egalement ne pas publier de contenu incitant à la haine ou à la violence, pornographique, ou contenant de la nudité ou de la violence gratuite".

Dans le paragraphe 5 relatif à la protection des droits d'autrui, Facebook indique :

Vous ne publierez pas de contenu et vous n’entreprendrez rien sur Facebook qui pourrait enfreindre les droits d’autrui ou autrement enfreindre la loi

Dans le paragraphe 15 relatif aux litiges, Facebook indique :

... FACEBOOK N’ASSUME AUCUNE RESPONSABILITÉ QUANT AUX ACTIONS, CONTENUS, INFORMATIONS OU DONNÉES DE TIERS, ET VOUS DÉGAGEZ FACEBOOK, LES MEMBRES DE SA DIRECTION, LES MEMBRES DE SON CONSEIL D’ADMINISTRATION, SES EMPLOYÉS ET SES AGENTS DE TOUTE RESPONSABILITÉ EN CAS DE PLAINTES OU DOMMAGES, CONNUS ET INCONNUS, ÉMANANT DES PLAINTES OU DOMMAGES À L’ENCONTRE DE CES TIERS, OU Y AFFÉRENTS. ...

Et poursuit en disant que

NOUS NE POURRONS ÊTRE TENUS RESPONSABLES DE LA PERTE DE BÉNÉFICES OU TOUT AUTRE DOMMAGE CONSÉCUTIF, SPÉCIAL, INDIRECT OU ACCESSOIRE, QU’ILS DÉCOULENT DE CETTE DÉCLARATION OU DE FACEBOOK, QUAND BIEN MÊME FACEBOOK AURAIT ÉTÉ INFORMÉ DE LA POSSIBILITÉ D’UN TEL DOMMAGE.

(Les majuscules ne sont pas de moi)

Dans l'article 1 des principes de Facebook, le réseau social indique que :

Chacun devrait pouvoir être libre de partager les informations qu’il souhaite, sous la forme de son choix, avec qui il le souhaite – une autre personne, une entreprise ou un service – tant qu’ils acceptent tous deux cette connexion

Dans sa section relative aux groupes, le réseau social indique que :

Les groupes ... facilitent la connexion avec des groupes de personnes spécifiques, par exemple votre famille ou des collègues. Les groupes sont des espaces dédiés dans lesquels vous pouvez publier des actualités, des photos ou des documents, et envoyer des messages à tous les membres..

Concernant les administrateurs :

En plus de tout ce que les membres d’un groupe peuvent faire, son administrateur peut :

  • modifier la description, les mots clés et les paramètres du groupe ;
  • ajouter des administrateurs au groupe ;
  • supprimer les publications abusives et supprimer ou bloquer des membres.

Pour ce qui est de la monétisation des groupes Facebook (publics ou privés), si aucune règle du réseau social ne l'autorise, aucune règle ne l'interdit non plus. En témoigne cette question sur un forum officiel de Facebook et cette publication toujours sur Facebook.

Alors je trouve les propos et arguments de @GalaxieABT irrecevables. On peut se poser la question de la moralité des actes des administrateurs. On peut se poser la question de leurs indépendances politiques. On peut reprocher l'absence de chartes. Et les émotions des équipes sociales du candidat sont totalement compréhensibles. Soulignons aussi vide juridique patent dans notre pays concernant le numérique.

Mais les méthodes de @GalaxieABT sont malvenues, improductives et manipulatoires. Je répète ce que j'avais dit hier soir : c'est le signe d'une profonde incurie intellectuelle. J'ajoute que c'est plus que du brassage de vents, c'est du brassage de tempêtes. Le tout en créant des illusions émotionnelles et voulant les faire passer pour de la raison.

J'aurai aimé qu'ils me sortent des textes, des réglementations au lieu de me renvoyer à chaque fois vers Facebook. Toutes choses étant égales, un groupe peut être vu comme un journal privé, qui peut très bien refuser de faire la promotion d'un projet.

Ceci dit, je ne devrais pas être étonné. Ce n'est pas la première fois. En témoigne l’expérience d'un ami.

Cette équipe et ses arguties sont indignes du candidat Abdoulaye BIO TCHANE. Elle ne l'aide pas vraiment. Leurs interrogations et colères sont légitimes. Leurs campagnes a du sens et je souhaiterais une issue positive. Mais je n'approuve pas du tout la manière.

Et si par un hasard incongru, le candidat gérait lui même sa présence sur les réseaux sociaux, alors il est indigne de diriger le Bénin.

comments powered by Disqus